Les 5 compétences de l’analyste d’affaires

Voici les compétences clés en analyse d’affaires.

L’analyste d’affaires doit être bilingue : il doit parler à la fois le langage informatique et le langage d’affaires. Pour rester crédible dans les deux milieux, il doit posséder les compétences nécessaires dans les technologies de l’information et en affaires. Il doit également faire preuve de grandes capacités de communication pour interagir avec les deux mondes.

« L’analyste d’affaires passe son temps à communiquer, à poser des questions, à transmettre des besoins, explique Clément Côté, consultant principal au sein du cabinet 2C Solutions et président du chapitre montréalais de l’IIBA. La documentation qu’il produit doit être claire et cohérente, sans aucune ambiguïté car elle sert de base de travail au développement informatique.»

Par ailleurs, l’analyste d’affaires doit faire preuve de talents de négociation. En effet, il dispose souvent de très peu d’autorité formelle car il travaille en tant qu’électron libre, n’ayant personne sous son autorité directe. Il doit donc user de pouvoir de persuasion, de leadership et de diplomatie pour convaincre.

Les capacités d’analyse sont, bien sûr, capitales. L’analyste d’affaires doit être orienté sur les détails, il doit prendre le temps de comprendre chaque problème, contrairement au gestionnaire de projets qui a une vue d’ensemble.

Comme le précise Clément Côté, les analystes d’affaires n’ont généralement pas une grande ambition en termes de pouvoir et de gestion de personnels. Ils préfèrent rester impliqués au quotidien dans la gestion de projets et garder une position indépendante.

En bref :

1. Compétences techniques :

  • Concepts et principes des systèmes d’ingénierie
  • Connaissances techniques informatiques
  • Techniques de modélisation complexes
  • Rédaction technique

2. Analyse :

  • Habilités analytiques et conceptuelles
  • Techniques de planification, documentation, analyse et gestion des exigences d’affaires 
  • Analyse orienté objet
  • Évaluation de la rentabilité / Évaluation des risques
  • Techniques de test, vérification et validation
  • Création du Document de Spécification des Relations d’Affaires (Business Requirements Document – BRD) 
  • Compétences administratives et de reporting

3. Affaires :

  • Connaissance des processus d’affaires
  • Capacité à avoir une vision orientée affaires
  • Amélioration des processus d’affaires et d’ingénierie
  • Planification stratégique 
  • Développement de cas
  • Rédaction d’affaires

4. Management :

  • Pouvoir de décision
  • Fondamentaux du management de projets
  • Management de la relation client
  • Management des changements organisationnels
  • Management du temps et capacités d’organisation personnelle
  • Intégrité et éthique

5. Communication :

  • Capacités à formuler des concepts
  • Communication de notions techniques à une audience non-technicienne
  • Communication de notions d’affaires à une audience technicienne
  • Négociation
  • Diplomatie

Réseau d'emplois Jobs.ca

#