Les questions à poser pour comprendre votre industrie

Se lancer en tant qu’analyste d’affaires dans une nouvelle industrie exige d’en connaître les ficelles, ce qui signifie aller chercher des informations de qualité. Quelles sont les bonnes questions à poser pour en apprendre plus sur votre secteur ?

Connaître l’environnement

L’analyste d’affaires doit s’immerger dans le milieu et, par extension, dans les processus d’affaires de son client s’il souhaite y apporter des solutions sur mesure. Qui est le client ? Quel soutien y apporter en tant qu’analyste ? Quels sont les partenaires et les parties prenantes engagés dans le projet ? Comment aborder et mener à bien ces relations d’affaires ?

Connaître le produit ou le service

Il ne faut pas hésiter à demander des détails sur le produit ou le service : est-il vendu, offert et distribué en ligne, en personne, au téléphone ? Comment est-il produit ou développé ? Comment est-il mis en marché et distribué ? Une bonne connaissance de ce qui est au centre de la mission d’une organisation est essentielle dans toutes les sphères d’analyse.

Établir la structure financière

Savoir comment les coûts sont fixés et comprendre le flux financier fait aussi partie des informations nécessaires à une bonne connaissance du milieu.

Quelle est la structure de coût associée au produit ou au service ? Est-il distribué ou vendu à l’unité, par abonnement, etc. ? Où vont les revenus de ces ventes de produits et de services ?

Comprendre le processus d’information

L’information est au cœur du travail de l’analyste d’affaires, quelle qu’en soit la nature.

Quelles sont les informations gérées par l’entreprise, l’organisation ? Qui ou quel secteur est responsable de les créer et de les mettre à jour ? Quels types de systèmes sont utilisés pour gérer ces informations et ces données ?

Les réponses à ces questions garantissent une vision claire du processus d’affaires et du secteur d’intervention. Pour des projets plus précis, un questionnaire dédié aux besoins spécifiques et aux objectifs pourra être élaboré à partir de ces questions.

L’analyste d’affaires pourra compléter cette quête en s’assurant de détenir les outils stratégiques inhérents à son industrie : un glossaire qui rassemble le champ lexical d’un secteur ou même d’un projet, des illustrations des processus d’affaires présentant les cheminements vers l’atteinte des objectifs, et des modèles d’exigences fonctionnelles du système (cas d’utilisation) permettant de comprendre la séquence des événements composant le système et son utilité.

Commentaires

Réseau d'emplois Jobs.ca

#