Entrevue de recrutement pour analyste d’affaires

Les meilleures façons de se préparer à une entrevue de recrutement pour analyste d’affaires

1. Informez-vous avant l’entrevue de recrutement

Vous devez connaître l’entreprise pour laquelle vous postulez ainsi que son secteur. Avant l’entrevue, récoltez et mémorisez toutes les informations nécessaires : activité, actualité, produits, histoire, concurrents, culture, chiffre d’affaires, nombre de salariés…

2. Expliquez clairement votre profil

L’entrevue offre aux recruteurs la possibilité de mieux connaître vos qualifications professionnelles en analyse d’affaires ainsi que votre personnalité. Vous devez vous préparer à vous décrire clairement, sans hésiter et avec cohérence. Faites auparavant votre examen de conscience afin d’identifier vos forces, vos faiblesses, vos motivations, vos objectifs, vos goûts …

Vous devez être capable de justifier chacune de vos compétences par un élément issu de votre expérience. Pour vous aider, faîtes un tableau à deux entrées : les compétences demandées / vos expériences correspondantes1.

Bonnes capacités de rédaction technique Mise à jour de la documentation selon les standards de l’entreprise
Initiative Proposition de nouveaux processus ou de processus améliorés
Rigueur Respect des standards et des procédures définis par le bureau de projet
Sens de la clientèle Suivi auprès des utilisateurs afin de s’assurer de la satisfaction de leurs besoins

3. Répondez aux questions avec assurance et justesse 

Les recruteurs peuvent vous poser quatre types de questions :

Questions fermées :

  • « Êtes-vous ponctuel ? »

Questions comportementales (liée aux expériences passées) :

  • « Comment avez-vous géré la coordination des tests et l’intégration à l’intérieur du module ? » 

Questions de mise en situation :

  • « Imaginons que vous ayez à identifier des points d’intégration avec les systèmes externes, comment vous y prendriez-vous ? »

Questions de compréhension:

  • « Décrivez-moi ce qu’est la modélisation orientée objet »

Exemples de questions fréquemment posées: 

  • Quelles sont vos faiblesses ?
  • Quelles sont vos forces ?
  • Comment vous décririez-vous ?
  • Pourquoi vous intéressez-vous à cet emploi ?
  • Que savez-vous de notre entreprise ?
  • Quels sont vos objectifs professionnels ?
  • Pourquoi devrais-je vous engager ?
  • Si vous étiez à ma place qui embaucheriez-vous ?
  • En quoi pourrait servir votre expérience à notre entreprise ?
  • Comment voyez-vous votre rôle en tant qu’analyste d’affaires ?
  • Quelles sont les qualités que vous appréciez chez un patron ?
  • Quel emploi avez-vous préféré / le moins aimé ? Pourquoi ?
  • Comment réagissez-vous face à l’imprévu ?
  • Pouvez-vous travailler sous pression ?
  • Quelle est votre plus grande fierté professionnelle ?
  • Qu’avez-vous appris de vos erreurs ?

Justifiez votre passé : L’une de vos expériences sort de votre spécialité ? Vous avez vécu un échec ? Attendez-vous à devoir les justifier.

4. Posez des questions pertinentes

Préparez des questions à poser aux recruteurs. Vous ferez ainsi preuve de curiosité et de motivation.

Exemples :

  • À quel département les analystes d’affaires sont-ils rattachés ?
  • Qui sera mon supérieur ?
  • Quels types de systèmes utilisez-vous ?
  • Quelles sont les perspectives d’évolution ?
  • Y a-t-il des possibilités de perfectionnement ?
  • Pourquoi le poste est-il vacant ?

Conseil :

N’hésitez pas à lire les ouvrages et les sites Internet destinés aux recruteurs pour en savoir plus sur les procédés utilisés lors des entretiens de recrutement.

Du CV à l’embauche, Éveline Marcil-Denault, Éditions Quebecor, 2005

Réseau d'emplois Jobs.ca

#